Plantation du Steinberg novembre 2017

2 décembre 2017

Plantation du Steinberg

Chaque année le Lions club d’Obernai invite une école de la région à planter un arbre et découvrir le sentier pédagogique du Steinberg. Celui-çi permet aux personnes handicapées de découvrir le milieu forestier.

Les écoliers ont donné la main à un non voyant, pour se diriger vers le lieu de plantation. Anne-Marie Jacob et Sylvie Marzi, accompagnées par leur chiens-guides Just et Hippie, offerts par le Lions Club d’Obernai, présidé par Rodolphe Muller, étaient également de la partie. Tout comme le député Laurent Furst et Esther Sittler, maire de Herbsheim et ancienne sénatrice. Une délégation de l’institut des aveugles de Still avaient également fait le déplacement.

 

« Le choix de l’arbre a été difficile, rappelle Stéphanie Desmarquets, directrice de l’école de Saint Nabor, il y avait deux clans, celui du peuplier et celui du noyer, et c’est le noyer qui l’a emporté. »

Jean-Pierre Lalevée, initiateur de ce projet, a ensuite planté le noyer, avec l’aide de quelques écoliers, en leur promettant de ce revoir au printemps prochain, dès l’apparition des premières feuilles. Ils avaient également préparé un poème intitulé L’arbre, à quoi ça sert.C’est au son de l’accordéon de Jean-Jacques, un résident de l’Institut de Still , que petits et grands ont pris un goûter offert par le Lions Club, afin de clore la matinée.

DNA du 28/11/17