Les Lions parrainent une jeune Web- traiteur

11 juillet 2017

Les Lions parrainent une jeune Web- traiteur

Julie Cuntz vient de recevoir des mains du Lions Club local un chèque de 2500 euros comme encouragement dans sa première entreprise.

L’opération « Grendir » a été mise en place au sein de l’association il y a deux ans, à la suite d’un don posthume inattendu.

Cette somme est désormais utilisée pour aider les jeunes de moins de 25 ans à créer et innover. Elle est comme une récompense à l’esprit d’entreprise. D’ailleurs de terme « grendir » est l’acronyme de : gagner, réfléchir, entreprendre,développer, innover, réussir, autant de qualités requises pour déposer un projet de dossier.

C’est dans le bureau du maire d’Obernai Bernard Fischer que s’est déroulée cette cérémonie en présence d’une vingtaine de personnes . Rodolphe Muller, nouveau président du Lions Club Obernai en titre, tout en regrettant le faible nombre de dossiers déposés dans la circonscription, se dit confiant dans l’esprit d’invention et d’innovation des jeunes. Le concours sera pérennisé l’an prochain.

L’élu s’est dit  fier qu’une obernoise soit récompensée et parrainée, soulignant que cette dernière est une jeune femme discrète,  » brillante sans être bruyante ».

Car Julie Cuntz, 24 ans, s’est lancée dans l’aventure d’une SARL en début d’année. Son entreprise, My sweet’s, installée rue de l’angle, dispose d’une boutique en ligne permettant de traiter des commande de pâtisseries et de traiteur, à emporter ou à livrer.

Cette jeune femme, à la personnalité bien trempée, a fait ses armes parmi les grands de la restauration. « J’ai tout appris dans les cuisines de l’hôtel du Parc, du Bistrot des saveur et du domaine Saint-Jacques de Saint-Nabor ». Désormais, son investissement personnel est total. Elle prépare elle même les plats qu’elle innove sans cesse, démarchant et livrant quotidiennement les entreprises et les particuliers.  » Je vais chercher les produits chez les producteurs locaux notamment bio ». Ce chèque de 2500 euros du Lions Club d’Obernai, est une bouffée d’oxygène pour cette jeune entreprise.

DNA