Les Lions à Obernai

Les Lions à Obernai : leurs débuts

C’est en 1965 que tout a commencé quand Pierre Maeder rencontre par hasard les Lions de Sélestat. Ce qu’il faisait là-bas l’avait proprement épaté et donné envie de recommencer la même chose à Obernai. Il prit alors contact avec le maire de l’époque le Dr Gillmann, qui l’orienta directement vers deux fortes personnalités de la ville : le Commandant Arfeu, président du club équestre et Mr Marcel Gross, le pâtissier bien connu…Parmi les premiers à rejoindre la petite équipe : Pierre Allenbach, Jean Blum, René Catenne, Martin Cunzmann , Jean Dicker, Roland Funcke, Leon Kaelbel, Marcel Kieffer, Pierre Seltz….

Le club de Sélestat parraina le Club et la charte fut remise le 15 mai 1965. Le fanion du Club porte les couleurs d’Obernai : le rouge et le noir, ainsi que l’aigle d’or qui rappelle que Obernai fut jadis une ville libre qui appartenait directement à l’Empereur.

Rapidement plusieurs œuvres furent mise en place : l’ouverture de comptes courant pour les nécessiteux dans différents magasins d’alimentation, en quelque sorte une banque alimentaire avant la lettre. Pour ramasser les fonds « nous vendions des fleurs …. » nous dit Pierre Maeder et de rajouter : « je me souviens encore comment Marc Goettelmann, dans sa chaise roulante, arrêtait les automobilistes en plein milieu de la rue …. » , et « ce chef d’entreprise qui en plein hiver n’hésitait pas à aller porter du charbon jusque dans les étages… »

L’organisation du mouvement aujourd’hui ressemble à celui de l’époque, sauf qu’ils y avait moins de membres. En 1969 le Club d’Obernai, sous la présidence de René Kaelbel organisait le congrès du district au lycée agricole, de même en 1980 sous la présidence de René Liegey .

Entre temps , en 1978 et sous la présidence de René Catenne le Club organisait « Le Symposium Européen de l’environnement » qui s’est tenu à Strasbourg au conseil de l’Europe.

En 1981 , sous la présidence de Jo Cromer, le Club d’Obernai réussit à organiser e financement d’un brancard-cuiller servant à la désincarcération des accidentés de la route , pour l’offrir aux sapeurs- pompiers.

Deux Gouverneurs sont sortis des rangs du club : René Liegey en 1985/86 et Joseph Krempp en 1990/91.

Les Lions d’Obernai : partenaire depuis plus de 50 ans dans la cité

Cela fait plus de 50 ans que les Lions d’Obernai sont présents à Obernai et dans le pays de Sainte Odile. 50 ans de temps et d’énergie donné, 50 ans d’aide aux personnes oubliées et dépendantes, 50 ans de participation à la vie de la Cité.

Quelques exemples :

Aide aux handicapés : pour l’achat d’un chien-guide d’aveugle ( qui sera d’ailleurs une des œuvres 2013/14), construction d’une rampe d’accès pour paraplégiques, financement d’un monte-personnes pour enfants, organisation de sorties, achat de matériel pour Instituts Médicaux Pédagogique ( IMP)…

Présence dans les maisons de retraite : organisation/participation à des séances récréatives, accompagnement de personnes isolées, cofinancement d’une climatisation, fourniture d’une sonorisation…

Aide aux défavorisés : accueil en centres aérés d’enfants qui ne partent jamais en vacances, « épicerie sociale », soutien financier à des organisations caritatives…

Soutien à la recherche médicale : maladies de la rétine, lutte contre les cancers et les leucémies des enfants.

Actions auprès de la jeunesse : participation aux investissements du village d’enfants SOS, aide à la recherche d’emploi, sensibilisation des méfaits du tabac, des drogues…

Actions civiques : lutte contre les dégradations de l’environnement, participation aux actions de sécurité routière, financement de matériel destiné aux pompiers.

Action culturelle : organisation de conférences publiquessur des sujets d’actualité tels que : l’éthique médicale, l’assistance aux personnes en fin de vie, la médecine alternative, l’histoire de l’Alsace…

Présence nationale et internationale : construction d’une léproserie en Inde et Madagascar . Aide à la construction d’une ferme à Spiruline en Afrique.

D’où vient l’argent

Le financement se fait grâce aux manifestations bénévoles : vente de gui et de pruneaux au marché de Noel et depuis 2012 , la vente de peluches, organisation de spectacles, dons d’entreprise, de collectivités ou de particuliers, conférences et soirées de bienfaisance.
Il est évident que les Lions ne tirent aucun bénéfice pour eux-mêmes, sinon la satisfaction de faire quelque chose pour les autres.
Les frais de fonctionnement des Clubs et du Mouvement sont entièrement couverts par les Lions eux-mêmes à travers leur cotisation personnelle.

logo_lci_l64px © 2016 Lions Club Obernai.

Tous droits réservés.